Historique

Au rythme du quartier depuis 40 ans, presque !

Tout a commencé pendant l’été de 1970. Des citoyens du quartier Saint-Michel se sont retrouvés autour d’un projet de comptoir alimentaire. La Maison de quartier est née officiellement en 1973. Le 08 septembre 1975, de la Maison de quartier naîtra le Carrefour populaire de Saint-Michel inc. Il a reçu sa première subvention de Centraide la même année.

Dans les années 1980, le Carrefour siègera au 1er Conseil d’administration du CLSC de Saint-Michel. Trois volets de services à la population seront actifs au cours de cette décennie :

Le volet logement met sur pied une banque de logements disponibles et un service d’information sur les droits individuels; Le volet information initie des rencontres et crée un journal qui deviendra plus tard « Journal communautaire le Monde »; Le volet Adulte permettra de mettre sur pied un service d’alphabétisation ainsi que des activités culturelles et des loisirs.

Vers la fin des années 1980, la table des intervenants de quartier identifie le besoin criant d’une ressource pour les femmes aux prises avec des situations de dépression. Le Carrefour fera partie, de 1988 à 1993, du comité de quartier et contribuera activement au développement d’un service de thérapie  « Femme en difficulté » qui se tiendra dans ses locaux pendant 5 ans.

Dans les années 1990, le Carrefour s’est adressé, en plus des familles démunies, aux jeunes de St-Michel. Il créa aussi un bottin de ressources communautaires. En 1995, une restructuration survient lors de ses 20 ans. La mission qui s’adressait « prioritairement aux femmes » sera élargie à l’ensemble des adultes de Saint-Michel et des environs.

Une ressource inclusive :

Au cours de cette même année le forum «À Saint-Michel, une place au soleil» décèle une détresse psychologique grandissante et une absence de ressources en santé mentale dans le quartier. Un mandat est alors confié au Carrefour populaire : celui de développer des activités d’intégration destinées aux personnes qui en ont besoin.

Le projet Arc-en-ciel viendra s’y ajouter, fruit d’une collaboration entre le Carrefour, le CLSC Saint-Michel et la clinique externe de psychiatrie de l’Hôpital Jean-Talon. Le Carrefour devient alors une ressource qui contribue à redonner le contrôle de leur vie aux citoyens les plus démunis et aux personnes souffrant de détresse psychologique. L’intégration sociale se fait donc sans exclusion ni étiquette.

Au début des années 2000, s’opère un tournant technologique pour rester dans la vague. Treize postes informatiques avec Internet haute vitesse seront accessibles.

Un vent nouveau :

Des changements s’imposent. 2005 marque un tournant décisif. La reprise en main s’est avérée nécessaire. Des actions concrètes ont été posées. Ce qui amènera l’organisme à s’inscrire dans une logique de planification stratégique structurée et soutenue par Centraide dès 2006.

En 2006, le projet Parcours participation citoyenne voit le jour. Il vise la mobilisation et la sensibilisation du voisinage. Ce projet est issu du chantier de revitalisation urbaine et sociale de Vivre Saint-Michel en santé.

C’est en juin 2006 que le Club Sécurité Alimentaire est venu marquer un retour aux sources, et ce, grâce à la précieuse collaboration de Moisson Montréal. Ce qui, par ailleurs, nous a permis de regrouper toutes les activités alimentaires dans un cadre de gestion déterminé. En 2007, Centraide nous apporte son appui financier triennal afin de développer l’offre de services dans le secteur sud-ouest du quartier.

Le Programme d’aide et d’accompagnement social Interagir d’Emploi-Québec se greffe au volet Bien-être émotionnel, permettant ainsi de structurer davantage l’insertion socio-professionelle en plateau de travail.

Faits saillants des années 2008-2015 :

Mise en place du projet pilote « laboratoire leadership citoyen » visant l’augmentation de la capacité d’agir des citoyens. Le concept sera exporté dans cinq régions du Québec en 2010.

Création du Carrefour des Jouets. Dans l’objectif d’augmenter les occasions d’insertion et d’intégration sociale de ses membres, le Carrefour, en collaboration avec la Joujouthèque de Saint-Michel, mettra en place un plateau de travail qui, du même coup, permettra aux parents de bénéficier d’un point de service dans nos locaux.

2009-2012 : Deux Galas Hommage aux Micheloises ont marqué cette période. Ces événements ont souligné l’apport de femmes extraordinaires dans Saint-Michel.

2015 : Le carrefour fête son 40e anniversaire en grande. Un petit résumé de l’historique de l’organisme est remis aux personnes présente lors d’un événement soulignant cet exploit.