Dossiers en cours

«La guide nous a expliqué le rôle du président de la Chambre des Communes ainsi que la disposition des députés. Nous avons visité le Sénat, la magnifique bibliothèque, la chapelle du Souvenir …et la Tour de la paix …. Quelle journée intéressante et instructive !».

Marie-Reine Deschênes
Journal entre nous automne 2008

Démocratiser la démocratie ….

L’agente de participation citoyenne accompagne les citoyens dans différents espaces démocratiques tels que : conseil d’arrondissement, comités, assemblées de quartier…. L’objectif est de démystifier ces instances et permettre aux citoyens d’apprivoiser les différents protocoles et procédures qui les régissent.

Cet été, une visite à l’Hôtel de ville de Montréal a été effectuée.

Une visite importante a été celle du siège de notre gouvernement fédéral. 41 citoyens ont eu l’occasion de visiter le Parlement Canadien en compagnie de la députée d’alors, Madame Viviane Barbot. Plus de la moitié n’avaient jamais visité le parlement d’Ottawa. Une excellente façon pour les citoyens et les nouveaux arrivants de connaître les mécanismes politiques qui régissent le parlement canadien.

«C’est ici que j’ai pu découvrir la chose la plus importante dans ma vie comme citoyenne et c’est “La participation citoyenne” promue par … le Carrefour Populaire de Saint-Michel, … : lutter pour améliorer la qualité de vie de mon quartier et lutter côte à côte avec des personnes de différentes nationalités et de différentes religions, peu importe nos origines, unies juste par la langue et la forte conviction que nos efforts aideront au progrès de notre quartier.»

Kattia Pineda citoyenne de St-Michel

Dossier en cours…..

Enfouissement des fils électriques de la rue Jarry. En juin 2006, une rencontre d’information pour les citoyens fut initiée par le Carrefour réunissant la conseillère du District St-Michel, Hydro-Québec, la Commission des Services Électriques de Montréal et le Journal de St-Michel. Cette rencontre faisait suite à des plaintes de citoyens qui, depuis 1989, attendent la suite des travaux qu’ils ont déjà payés. Une pétition avec près de 100 signatures a été déposée par 5 citoyens accompagnés de l’agente de participation citoyenne du Carrefour à l’arrondissement, en novembre 2006. L’objectif était de remettre le dossier dans la case priorité.

Cette année, les élus réitèrent que les travaux débuteront en 2009-2010. Le comité les aura à l’œil. L’enfouissement des fils électriques suscitera la revitalisation commerciale de la rue Jarry et améliorera la qualité de vie des résidents.
La fourrière est encore là …mais le comité aussi….

Bien que cette année, il y ait eu peu d’avancement dans le dossier du déménagement de la fourrière, le comité Météor existe toujours. Une demande d’intervention a été faite auprès de l’Ombudsman. Les citoyens entretiennent des contacts réguliers avec la direction de l’arrondissement, les élus et le propriétaire de la fourrière. La proposition faite par le propriétaire pour un nouveau terrain est toujours à l’étude. Les citoyens ne désespèrent pas.

De la participation à l’implication…

Un de nos objectifs est que les citoyens engagés y prennent goût et qu’ils s’impliquent selon leurs champs d’intérêts, dans des domaines d’activités ou dans des causes de leurs choix. En voici quelques exemples :

Mme Christine Sicard, parent de la Joujouthèque St-Michel  a, grâce au soutien de l’agente de participation citoyenne du Carrefour, effectué 4 représentations dans les tables de concertation afin de mobiliser des gens autour d’une activité de son organisme.

M. Mansouri et M. Barch deux pères fréquentant le Carrefour, ont été accompagnés dans le comité organisateur du colloque Orpères mai 2008. Ce qui leur a permis de se sentir utiles, de découvrir cet organisme et de continuer à s’impliquer.

M. Vincent Bruzzese, résident de la 9ième Avenue, soutenu par l’agente du Carrefour, veille d’une main de maître à son dossier qui vise à trouver des solutions au problème de stationnement. D’abord, se croyant le seul à être préoccupé par cette question, il s’est vite rendu compte que ses voisins vivaient les mêmes difficultés comme en fait foi la pétition de 92 noms qu’il a déposée au conseil d’arrondissement.